Des dates précises....toujours d'actualité !

Lundi 27 mars 2006    
 

 

Des dates précises

 

A l’heure actuelle, vous recevez et lisez bon nombre de messages vous donnant l’opportunité de consulter, comme sur un agenda, des dates précises où doivent se dérouler certains projets ayant trait à la planète et à ses changements d ‘humeur ou d’attitudes, face à elle-même, ou vous entraînant dans ses propres expériences. Ceci est de bon goût et je vais donc suivre la tendance en vous révélant, à mon tour, quelques dates qui doivent s’inscrire dans vos mémoires, afin que vous ne soyez pas surpris lors de leurs avènements.

Tout d’abord, permettez-moi de faire une analyse de cette année 2006, que vous avez entamée sous de bons augures, puisque c’est une année de changement. Mais n’y a-t-il eu que celle-ci pour vous projeter dans des expérimentations on ne peut gigantesques ?

Ne revenant pas en arrière, je vous révèle qu’une fois ce printemps accompli, vous aurez à subir les assauts et les secousses de votre astre porteur, car elle va devoir changer quelque peu la surface d’habitation que vous occupez. C’est ainsi que vous aurez à redessiner vos contours géographiques car il est prévu l’effondrement d’une partie déjà vulnérable de l’Amérique. Je sous-entends cette belle pointe de Californie, qui se sait déjà sur un échafaudage branlant. Des vies ne seront pas épargnées, loin s’en faut, et cela se produira le 21 juin de cette année. Il est aussi prévu que les volcans de vos îles paradisiaques se mettent en mouvement et reprennent un souffle de vigueur, en crachant le feu des entrailles terrestres. Ils s’allumeront comme un feu d’artifice meurtrier, les uns après les autres, une fois que le pli de cette grande veine souterraine aura bougé. Ce phénomène sera visible peu après les tremblements de la presqu’île de Californie. Précisément 3 jours après.

Sur le continent où vous vous trouvez, et qui se nomme la noble France, faisant partie des 3 pays élus pour l’amorce de la transcendance, votre été sera très sec et le manque d’eau se fera ressentir sur la presque totalité de votre territoire. Et des pluies diluviennes vont ravager des villages vulnérables, battis dans les vallées non protégées ou encore en dessous de barrages artificiels. Soyez vigilants dès le 15 août. Pour votre « rentrée » de calendrier, ce sera l’accalmie avant le retour de la tempête, car cette année de transformation ne va épargner personne. Tout doit être transmuté afin d’accueillir les nouvelles énergies déversées sans cesse sur vos épaules et au creux même de votre planète chérie. Ce n’est que le 1er novembre que vous aurez, autour de vous, besoin d’apporter de l’aide, car une tempête, semblable à celle de l’année 1999, et provoquée par vos amis du camp d’en face, aura lieu. Et Dame nature, ainsi que vos habitations seront en partie détruites. Parce que c’est ainsi qu’il faut que cela soit afin de reconstruire maintenant du neuf pour accueillir ce renouveau interplanétaire.

J’espère que vous avez maintenant matière à réflexion et que vous saurez vous prémunir afin d’être prêts lors de ces jours de grandes difficultés annoncées avec précision et pour votre information.

Et je souhaite aussi que la peur se soit emparée de vous …

Car tout ceci est complètement faux.

 

J’ai procédé ainsi pour vous mettre d’abord l’eau à la bouche car je me suis aperçu que, tels des clients de voyantes de bas étages, vous êtes devenus friands de sensations et que même vous attendez de quoi nourrir votre adrénaline en vous donnant bonne conscience. J’ai dicté cela volontairement pour vous plonger au fond du grotesque et voir combien d’entres-vous allaient mordre à l’hameçon. Je ne jugerai pas mais il me semble que vous avez été beaucoup et que vous avez aussi noté ces dates pour ne pas oublier d’être vigilants ou de contrôler la véracité des évènements attendus au jour près. Et c’est bien cela qui nous inquiète tous. Tous ceux qui sont appelés guides, anges gardiens ou maîtres, peu importe, vous regardent incrédules, vous nourrir de fausses informations, de fausses idées et surtout de peur. Je conviens même que parmi les meilleurs de vos indicateurs, il y en a qui vous bernent, parce qu’ils sont aussi bernés à leur tour par ceux d’en face, ceux qui sont de l’autre coté de la barricade.

Nous sommes affligés que rien d’autre ne vous passionne plus que les phénomènes sensationnels qui pourraient mettre du piment dans vos vies. Mais loin de moi ou de nous l’envie de vous arbitrer. Juste vous remettre sur le doux chemin de la réalité et ne plus vous lâcher la main.

Je conçois que vous soyez désorientés par tout ce que vous vivez et nous en voyons encore tomber dans l’incertitude et lâcher prise définitivement, abandonnant ce qu’ils croient être une lutte de tous les instants. Alors qu’il vous a juste été demandé de vous tenir droit, fiers et heureux d’être Qui vous êtes et rien d’autre. Ceux qui continuent leur route ont trop tendance à vouloir des repères pour se tenir sur le qui-vive et ne pas être dépourvus en cas de. Mais en cas de quoi, mes chers Amis ? Nombre de messages vous ont fait comprendre, du moins je le pense, que vous étiez toujours au bon endroit à l’instant précis. Et donc, que craignez-vous ? Avez-vous choisi d’être spectateur de ce qui s’annonce être une renaissance planétaire et galactique ? Êtes-vous toujours prêts à regarder le feu d’artifice royal ou préférez-vous claquer des dents en attendant que votre maison s’écroule emportée par je ne sais quoi, qui soit aussi fort que la peur coulant dans vos veines ? Ressaisissez-vous d‘urgence, et je fais appel maintenant à votre discernement. Celui-là aussi, nous vous l’avons appris à maintes reprises et vous pouvez le faire circuler sur ce message qui ne dément rien mais qui démantèle ce nouveau réseau de peur, monté de toutes pièces par vos frères lumineux terrestres d’en face. Je ne dis pas qu’il ne va rien se passer d’hallucinant, je dis simplement que rien ne peut être prévu au jour « j » à l’heure « h ». Et vous le savez très bien.

Avez-vous oublié tout ce qui vous a été enseigné concernant le temps, l’espace- temps, le mouvement, la conscience, la pensée, la création ? Tout ceci est une notion qui vous appartient et qui se retrouve aussi sur l’environnement d’autres planètes construites sur le même modèle que la Terre. Mais je le redis, cette notion n’est pas compatible avec ce que nous expérimentons au dehors de vos propres limites de l’espace. Et ni les plus chevronnés de nos physiciens, ni les plus compétents de nos devins ne pourront vous donner des renseignements qui correspondent réellement à votre compréhension limitée de la Vie. Nous n’avons pas de montres à nos poignets et nous n’avons pas réglé nos horloges à l’heure d’été. Tout cela est une base de calcul fausse de votre temps découpé, qui a tout de même besoin de se rajuster à la réalité de son entourage cosmique. Alors comment prédire des situations qui n’existent pas dans notre espace de conscience ? Ou encore comment vous laisser croire à tout cela quand vous savez que possédez des armes puissantes pour que rien de tout ceci ne se passe dans vos réalités ? Avez-vous oublié que vous pouvez changer, même un seul d’entre vous, une situation donnée dans un temps donné de votre supposé timing ? Il suffit que l’un d’entre-vous se lève et pense que ceci ne peut être vécu par tel peuple pour que cela ne soit plus ou encore décalé dans le temps. Il suffit qu’un groupe crée, par la pensée, une onde de lumière ou encore mieux d’Amour sur toute la planète pour qu’elle n’ait aucun besoin de se secouer encore, de pleurer trop fort ou de cracher son trop plein de feu solaire. Tout le reste n’est que mascarade créée et entretenue par vos frères d’en face. Ceux qui respirent uniquement à travers leurs masques à gaz, car ils étouffent dans ce monde lumineux. Ceux qui ne songent encore qu’à leurs intérêts destructeurs et qui font tout ce qui est en leurs pouvoirs –et eux, ils y croient fermement- pour vous dérouter de toutes les façons possibles. Et vous continuez à regarder les désinformations pour vous informer sur l’état de votre monde. Mais que continue-t-on de vous montrer ? Des images de beauté que recèle votre astre divin ou la colère, la misère, la souffrance, le chaos, la violence…. ?

Je ne crains pas de vous secouer aujourd’hui, pour faire tomber tous ces miasmes qui sont collées sur vos vêtements de lumières et sur vos convictions d’antan. Evidement, il vous semble que certains de vos amis fléchissent de trop supporter le fardeau de leur vie difficile et je sais que vous vous entraidez, mais que parfois, trop c’est trop. Et des éclaireurs s’en vont de votre plan pour rejoindre les leurs, les nôtres et vous aider du haut de leurs capacités retrouvées. D’autres, laissent tomber, pour seulement essayer de vivre comme avant, lorsqu’ils ne savaient pas. Parfois cela marche, parfois c’est encore plus douloureux. Car lorsqu’on laisse derrière soi une traînée de lumière en permanence, celle-ci continue de briller à vos yeux. Quoi que vous fassiez, quoi que vous pensiez, vous n’oublierez jamais ce que vous êtes et tout ce que vous avez vécu en émotions fortes ou en découvertes. Vous ne pourrez pas vous cacher à vous-même, vous oublier. Et la brèche s’ouvrira encore plus lorsque vous regarderez vos amis être béats, dans leurs nouveaux décors, et que vous ne serez pas de la fête.

Alors, je vous en prie, reprenez-vous maintenant. Cessez de jouer au voyants, aux marchands de sensations, en entrant dans le jeu pervers des gens d’en face. Vous êtes leurs miroirs et je puis vous assurer que vous les ravissez lorsque vous vous laissez aller aux prédictions catastrophiques. Ils se frottent les mains car ils marquent des points sur votre ignorance, vos enfantillages. Ils sont encore en train de déployer leurs forces pour vous laisser atterrés de tout ce qui pourrait se produire, alors que nous vous répétons que tout ce qui doit arriver vous appartient. Pourquoi porteriez-vous le nom d’Artisans lumineux si vous ne fonctionnez plus que dans la peur du châtiment terrestre ? Cela n’a aucune cohérence avec vos aspirations profondes, n’en doutez plus.

Ainsi, chers Amis, vous nous faites peur et, surtout, vous semblez ne plus entendre nos voix ou nos voies, qui vous rappellent à votre tâche, celle de nous aider à faire de votre vie la création de la Vie. Pas celle que vous mesurez avec vos appareils sophistiqués complètement faux, mais celle qui a une Âme, une réalité de tous les instants, avec l’accord musical de toutes les sphères d’expressions, formant les mondes où germe la Vie, où vit la Vie. Bien loin de vos informations à sensation.

Mais, aussi tragiquement que cela puisse être, si vous désirez autant vivre dans la peur, que tout ce que j’ai dit plus haut se réalise, cela se fera, soyez-en certain. Et ainsi, je vous remets devant vos responsabilités en vous montrant du doigt. Vous êtes et vous avez toujours été responsables de vos pensées, de vos actes et des conséquences de ceux-ci. Nous n’y pouvons rien, cela est votre choix exclusif du libre abrite.

Pour terminer sur une meilleure note, laissez-moi vous dire que votre année 2006 ne ressemblera en rien à celle de l’année dernière, ni à la prochaine. Pourquoi ? Parce que c’est vous, les créateurs en incarnation, qui modelez sans cesse le devenir de vos propres âmes, de celles de vos voisins de paliers, de la Terre elle-même avec son concours. Et si vous n’avez pas encore compris que je m’adresse à des Personnages responsables de hauts rangs en visite sur leur propre création, c’est que vous n’avez pas compris, avec le cœur, ce Que vous êtes et pourquoi vous l’êtes. Et je pense que cela méritera toute votre attention pour l’année à venir.

Merci d’avoir laissé couler mes mots dans les limbes encore obscurs de votre mental fécond et merci de recevoir en vous tout l’Amour de votre planète qui compte sur votre soutien, et tout l’Amour encore de Qui nous sommes, vos Frères, vos Amis, vos proches, vous-mêmes dans l’édification du merveilleux projet Terre.

 

Qu’il en soit ainsi !                                          

 

Collectif du Vaisseau Mère/Terre

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :