Le Réveil a sonné ...

Publié le 28 Janvier 2010

Le Réveil a sonné


523.gif 

De toute évidence, cette période est une charnière pour beaucoup d'entre nous, et les prophéties nous ont bien mise en garde contre les effets secondaires de cette époque de grands changements, de grands troubles, mais qui nous amènent tout doucement vers cette finalité, qui n'en sera pas une en soi, puisque tout va continuer avec ou sans nous.

Nous avons eu des moments de grandes difficultés, de grands désespoirs, de grandes faiblesses aussi, et il subsiste encore des éléments qui perturbent ce besoin de quiétude, de lâcher prise total, avec le désir de se laisser porter par l'instant présent et de le goutter pleinement.

Nous sommes au milieu d'une phase peu ordinaire, mais y a-t-il quelque chose d'ordinaire dans notre expérience ? Fort heureusement pas, car elle serait devenue d'un ennui inexorable. Nous sommes dans le creux de cette grande vague. Une vague d'Amour, certes, mais qui s'est transformée en tsunami pour beaucoup d'entre nous. Tout ce que nous croyions ne tient plus qu'a un fil. Tout ce que nous avions programmé ne s'est pas toujours produit. Et tout ce que nous désirons ardemment n'arrive pas encore à nous combler de sa présence.

Cette époque est donc celle de la vacuité, dont nous avions déjà parlée. Mais elle est aussi celle de l'introspection, celle où l'on doit se recueillir avec nous-mêmes et chercher nos vérités profondes, nos réels besoins, nos sentiments, quels qu'ils soient, et les mettre à la lumière de cette belle épopée, au milieu de notre expérience terrestre.

Beaucoup, parmi nous, ont jeté l'éponge et se sont laissés aller au désespoir, à la figuration, ou même ont délégué leur propre pouvoir à quelqu'un pour qu'il en fasse ce que bon lui semble. Pourtant, si nous voulons enfin vivre pleinement et jouir de Qui nous sommes, incarnés encore dans et sur ce bel astre multicolore, il va falloir se ressaisir et reprendre le "contrôle" de notre belle aventure terrestre. Fort heureusement, quelques uns parmi nous, sont restés debout malgré les tempêtes, malgré les secousses de la vie ordinaire et parfois sans grand intérêt. Ils sont encore là pour nous faire voir comment réaliser notre grandeur, comment la faire mûrir et pouvoir enfin passer de "l'autre coté". Mais, cet autre coté n'est pas un ailleurs, un autre monde, il se situe juste au-delà de notre regard. Pas vraiment parce que nous ne pouvons pas le voir, juste parce que nous ne sommes pas disposés à cela. Cet autre coté est déjà fin prêt pour nous accueillir tous, mêmes ceux qui n'ont aucune conscience de ce Qu'ils sont. Cet espace privilégié est celui que nous avons construit, pas à pas, depuis des années terrestres. Ainsi, tout doucement, nous nous acheminons vers notre réalisation.

Le plus compliqué de cette "mission" sera de s'apprivoiser soi-même et de se donner la permission d'être cet Être merveilleux que nous sommes. C'est-à-dire, créer et réagir comme les Maîtres que nous avons côtoyés de longues années durant. Cela nous demandera aussi d'être capables de ne pas se laisser accabler par ce qu'il se passe au dehors de notre sphère de vie. Ce sera se sentir légers pour vivre dans la matière encore dense sans lui porter plus d'attention qu'il n'en est besoin. Nous sommes encore très accrochés à ce qu'il se passe dans le "monde" non réel dans lequel nous sommes immergés. Nous sommes encore trop englués et pervertis par les médias, par les fausses informations que nous voulons quand même connaître, mais qui ne servent pas Qui nous sommes. Nous sommes encore en train de chercher ailleurs qu'à l'intérieur de nous ce qui va réjouir notre journée et nous sommes loin d'Être, à part de rares exceptions, dans une béatitude quasi journalière.

Il nous reste tant à parcourir que cela pourrait paraître insurmontable et impossible à réaliser. Et pourtant.

Qui d'autre, que nous-mêmes, ne sait ce qui peut nous enjouer et nous mettre dans cette béatitude qui nous fait encore trop défaut ? Qui d'autre que nous peut nous enseigner sur ce qui est juste et ce qui est faux ? Qui d'autre encore ne peut que préserver notre belle enveloppe d'Amour qui porte en elle le cœur de l'Un, si ce n'est encore nous-mêmes ?

Je réalise, maintenant, que j'ai suivi mon troupeau et que je me suis repue de l'herbe que l'on m'a offerte. Mais, aujourd'hui, je dois trouver mon propre pâturage, car il est grand temps que je puisse m'accomplir seule, mais aussi en votre compagnie. Je réalise que j'ai attendu longtemps pour comprendre que rien ni personne ne peut rien pour moi, si je ne lui ouvre pas la porte de mon cœur très grand. Je ne peux et ne suis rien sans ce qui m'entoure, dans mon décor de faux semblants, parce que je l'ai voulu ainsi. Alors, je décide de prendre l'initiative de regarder le chemin parcouru et de me souvenir de ce que j'ai oublié. Qui suis-je réellement, et que suis-je venue observer sur cette merveilleuse planète ? Est-ce que je fais ce que me dicte mon coeur ou est-ce que j'écoute ceux qui me disent comment faire pour diriger ma vie ? Est-ce que je suis en pleine possession de tous les pouvoirs qui sont en moi et que l'on ne cesse de me rappeler au travers de lectures ou de discussions ? Est-ce que je suis enfin prête à tout lâcher pour recommencer ou même entreprendre un bel ouvrage qui me ressemblera ? Tant de questions dont je connais parfaitement les réponses, même si je n'ose encore les regarder en face. Car elles ne me conviennent pas toutes, et que je reconnais avoir des peurs stupides, avoir perdu la foi, m'être trompée de nombreuses fois et n'avoir pas su donner l'Amour de mon cœur à qui le désirait, à qui le quémandait, et surtout à moi-même. Je suis et reste la plus importante de cette expérience, car je suis unique et je me dois de m'aimer bien au-delà de l'amour que je peux donner à toute chose, et aux autres aussi.

Je suis Tout ce Qui Est et ma main est le prolongement de la sienne. Alors que fais–je encore à me soucier de ce qui m'entoure et qui perturbe ma vison globale des choses ? Mon coeur m'assène de m'occuper de moi, pour mieux servir les autres. Il me dit aussi qu'il m'a attendu de longues années afin que je console, que je berce la multitude pour être prête à me prendre dans mes bras. Il me raconte encore de belles histoires auxquelles j'ai du mal à croire, quand la vie me démontre le contraire. Et pourtant, je sais qu'il a raison. Je suis, nous sommes, à l'orée de temps merveilleux et rien ne doit plus nous obstruer le regard pour nous diriger enfin vers ce Chemin de Vie que nous avons choisi.

Nous avons été enfants, nous avons endossé un métier, des occupations, des distractions et il est l'heure de laisser ceux qui veulent encore jouer à "faire". Mais, si vous avez compris que le moment était venu de vous lever en tant que Qui vous êtes, c'est que votre coeur a battu très fort et a réveillé votre splendeur d'être.

Nous ne sommes pas à un tournant de la planète, mais à un grand virage de notre expérience. Il ne sert à rien d'attendre un 2012 pour se réveiller mais il est l'heure, aujourd'hui même, de vous déployer et de regarder avec ravissement vos ailes toutes neuves. Elles étaient déjà là, depuis fort longtemps dans votre dos, et c'est pour cela que vous ne les aviez pas remarquées. Toutefois, aujourd'hui, elles vont vous protéger de vous-mêmes, des autres, de tout ce qui pourrait nuire à votre envol.

Déployez-les de manière consciente, et regardez s'ouvrir le Ciel de votre vie pour vous envoler vers ce que vous avez décidé d'expérimenter définitivement. Si vous vous êtes réveillés à toutes ces "autres choses", si vous avez fait le choix de parcourir le chemin de la "spiritualité", c'était parce que vous aviez une "mission" à accomplir. Non pas une mission qui vous couronnerait de bravoure aux yeux des autres, mais une mission d'Amour pour vous. Lorsque vous avez fait le choix de cette incarnation, parmi tant d'autres, vous saviez que resteriez endormis de longues "années" avant de découvrir enfin votre réalité. Et cet instant de Lumière est enfin arrivé. Il ne vous reste plus qu'à retrouver l'espace de votre cœur et à ouvrir vos ailes de toutes beautés. Vous n'êtes pas un ange, vous êtes Dieu lui-même ou quel que soit le Nom que vous lui donnerez. Vous avez cette force en vous et rien ni personne ne peut l'anéantir, sauf si vous le désirez. Tout n'est que choix et celui qui vous appartient est de terminer cette lecture/mémoire, de l'oublier très vite ou de vous lever et de brandir votre Coeur de Lumière à la Vie.

Vous n'êtes que pure merveille, alors qu'attendez vous pour l'être réellement et la manifester maintenant ?

Ainsi, tout ce qui a été prédit, tout ce qui a été annoncé ne sera pas perçu comme un procédé inéluctable mais comme une probabilité à laquelle vous donnerez foi ou pas. Vos seules béquilles, pour parcourir l'espace restreint entre l'autre que vous êtes et Vous–mêmes, ne sont pas celles de la raison mais celles de l'Amour pour vous.

Ce ne sera pas toujours très facile, mais demandez-vous si vous avez envie de créer Votre Nouveau Monde de merveilles ou si vous préférez rester sur le sol de la vie que l'on vous a proposé …

Tout ceci sera un accord entre vous et Vous-mêmes et quel que soit le choix que vous ferez, que nous ferons, nous ne nous tromperons jamais. L'erreur n'existe que dans le jugement de l'homme, mais le cœur aime tout sans réserve, sans restriction, sans borne et malgré lui, parfois.

Je nous désire les yeux remplis de paillettes multicolores car ils sont réellement ainsi. Je nous désire heureux dans la légèreté du temps qui n'existe pas et joyeux de nous retrouver enfin tels que nous sommes. Je nous désire dans un élan commun à la re-rencontre de notre grandeur et je nous souhaite tout l'Amour que nous nous sommes refusé.

Je nous aime et ma vie sans Vous n'aurait jamais pu être. Alors, des mercis de toutes parts sortent de ma bouche et embrasent la Beauté que Vous êtes. Je vous reconnais tous et je sais que nous avons bien joué nos rôles. Mais il est temps de reprendre nos ailes et de nous envoler enfin vers notre Nouveau Royaume, celui que nous avons établi en notre cœur d'Amour et qui aime à en perdre la raison de sa vie …

Dans la tendresse de Qui nous sommes et pour l'Amour de la Vie, soyons, maintenant !

Rédigé par Pascale ARCAN

Publié dans #Se souvenir

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

christiane 16/08/2010 19:48


Je vous remercie Pascale,pour tout ces merveilleux messages,ils nous sont assurément très utiles,oui nous sommes ces êtres divins ,merveilleux comme vous le dites,qui n'ont pas encore suffisamment
confiance en leurs pouvoirs,pourtant,de toute évidence,nous créons notre vie à chaque instant .Je vous aime ,moi aussi .Christiane


Pascale ARCAN 26/08/2010 18:07



Avec toute ma tendresse de soeur... ! Merci !



Ειρήνη irénée Sikora 29/05/2010 22:22


"Il est temps de reprendre nos ailes et de nous envoler"
Pascale Arcan




"Un accord"







Une larme de tristesse
émergea des yeux d'une fée
qui soudain ne savait plus où trouver un message qui réconforte ...

¤

Ici

tu peux créer un sourire,
alors crée-le, s'il te plaît

Un tel acte part d'un noyau au centre duquel est gravée
cette révélation
=
nous sommes eux qui sont lui qui est elle qui est je.
Suis.
aussi le Créateur d'une Mémoire triplement laminée :
Magnétique°génétique°holographiquE


le jeu est magnétique et la honte est génétique

Quelqu'un s'interroge :
"et ...qu'est-ce qui est holographique ?"

L'écho à cette question se reflète ainsi :

Une série d'événements cosmiques
le nombre desquels ne sera pas révélé cet avant-midi.
En voici un :


) depuis ta perspective celui-ci advint il y a fort longtemps (

un Ange voulut s'incarner dans un instrument humain
dans le but de syntoniser l'ascension humaine en Conscience
cependant après un long débat le Concile s'y opposa en avançant que
l'humanité risquerait de créer seulement des divinités angéliques distancées

l'Ange, souhaitant toujours expérimenter une incarnation triplement densifiée
et pré-entendant dans son propre écho que sans ce genre de manifestation
les humains risqueraient fort de se sentir inférieurs et séparés de la Source,
sollicita une planète sur laquelle son projet pourrait être œuvré sans entrave

l'accord fut octroyé et une certaine planète fut désignée dans la Galaxie M' LI.
l'expérience eut lieu, mais la nouvelle structure génétique de certains 3Dêtres
libéra le rigide besoin de survie issu d'un voile de l'oubli du nom de Séparation
jusqu'en deçà du seuil au-delà duquel irradie la capacité à héberger une âme

l'Ange s'avéra incapable de maîtriser la suite et fut obligé de rentrer chez lui
tandis que les créatures synthétiques entamèrent leur propre évolution
rêvant qu'un jour peut-être certaines pourront accueillir une âme
par l'acte d'immersion génétique subtilisé dans l'ADN humain

) (


Ce même quelqu'un s'interroge :
"et aujourd'hui, qu'en est-il de la part génétique de ma mémoire ?"

Là-dessus, je ne puis répondre que par ce qui suit :
Votre Mémoire Génétique est polluée par les émotions et pensées triplement denses ;
Dans votre monde, leur taux vibratoire est dénommé "négatif".
Ici, la compétition est la règle principale de ce que vous entendez par existence.

Ici trouvent leur droit de cité
le Roi et et le Serviteur, le Maître et l'Étudiant, le Riche et le Pauvre,
le Bourreau et la Victime.


Fort heureusement,

à l'intérieur de chaque molécule de votre ADN
il existe toujours des gabarits translucides d'Ondoiement de la Vie
identifiés comme "ascensionnels" destinés à être activés et
de plus en plus lumineusement stimulés
par un processus de leur décharge de la triple densité.

Il en est ainsi parce que les spectres innés de vos pensées et de vos émotions
vibrent aujourd'hui originellement au quatrième degré de raréfaction de la conscience,
tandis que le spectre de vos sentiments s'affirme tout au moins
au cinquième degré de la densité.

Oui
Le Verbe est l'origine de la Matière

Maintenant souriez :
ce monde-là devient de plus en plus Lumière°et°Transparence

Le même quelqu'un s'interroge :
"et ... quelle est l'origine du Verbe ?"

Respiration

¤¤¤¤¤¤ ¤

"Et ... tous les autres anges ... que sont-ils devenus ?"

Eux ? Ils s'élèvent de concert avec nous
juste à vos côtés

Quant à moi ?
.........
hm........ je ... je Vous donne neuf roses =
la neuvième est en or vivant, la huitième est rose.
Les autres sont blanches sauf la sixième.
Celle-là est de couleur amour
avec laquelle vous communiquez
à la fois si majestueusement et simplement ... ah !
quel parfum !
.........
Ce bouquet, je l'ai cueilli dans le jardin de notre voyage {


Ici
repose-toi s'il te plaît et ... respire librement

¤¤

Munie d'un tel message,
la fée courageuse s'envola vers le bas où vit notre monde
et créa ...


un sourire







Ειρήνη
En anglais ("Agreement") en en français, Novembre 2008


Pascale ARCAN 31/05/2010 12:37



Merci Irénée pour ce merveilleux texte !! Merci de tout coeur !


Peut-être serait-il préférable de me faire parvenir vos commentaires en utilisant la mention "contact" en bas de pages.. pour que je puisse lire bien plus facilement vos superbes messages !!


Avec toute mon affection, simple et douce à la fois ! Pascale



melody 05/05/2010 19:57


Merci chére claire de ce beau témoignage poignant qui répond tant a notre ame assoiffé...L'expérience que j'ai parcourue me fais comprendre jour apres jour plier comme le roseau ,mais robuste comme
le chéne pour parcourir chaques obstacle que la vie met sur notre chemin et la grande victoire et cet amour incommusurable que tu decrit si bien dans ton articles cela fais un bien fou de lire cela
car ont se sent plus seule et incompris ,cela nous fais voir que des milliers d'ame sont a la méme recherche que nous...
Petite luciole merci pour tes inspirations de ton coeur et que la paix et la lumière soit toujours sur toi...


Eric 28/04/2010 23:56


Bonsoir à toutes et à tous,

Pascale merci pour tous ces jolis mots d'amour.
Que c'est agréable de te lire.
Je peux me dire ou nous dire: ENFIN!
NOUS NOUS RETROUVONS.
Le voyage a été long mais je crois que ça en valait la peine. OUI MERCI A NOUS TOUS.


Pascale ARCAN 01/05/2010 19:03



Tu as tout à fait raison... nous voilà "presque" à la Maison ! Et surtout, dans notre temple intérieur le plus précieux : notre coeur d'Amour !


A tout de suite ... par là !!!



Elisabeth 14/02/2010 18:40


Tout est dit ! Avec Amour , tendresse ,lucidité et pourtant légèreté . Merci infiniment , Pascale . Je me sens très proche de toi .Elisabeth .


Pascale ARCAN 15/02/2010 09:24


Merci à Toi pour cet élan du coeur ! Et nous sommes si proches de Nous aussi !!
Belle journée de douceur tendre en compagnie de Qui nous sommes !