Vacuité ou Tourments

Publié le 26 Mai 2009

 

Vacuité ou tourments ?

 

 

L'Instant Présent s'imprègne de doutes et parfois de légèreté. Il se laisse porter au gré de nos moments, qu'ils soient remplis de joie ou de "négativité". Il est animé d'exaltations, mais il est, tout autant que nous sommes, dans nos débordements.

Tout ceci nous amène, peut-être, à regarder d'un nouvel œil ce passage, qui peut paraître bien long si l'on oublie de se retourner pour contempler tout le chemin déjà parcouru. Et ces "instants présents" secouent nos convictions, mettent du désordre dans nos projections, dans ce que nous devions accomplir, dans ce que nous pensions réaliser. Car le corps, l'humain, ressent encore quelques difficultés à se sentir à l'aise dans tant de tourments et d'insécurité. Pourtant, si l'on regarde encore cet hier, on peut apercevoir que ce long fil conducteur, qui nous a amené à ce jour, fut de toute beauté et empli d'une perfection à couper le souffle. Tout s'est mis en mouvement pour que l'on expérimente chaque étape de notre cycle de vie. Tout s'est passé exactement comme cela devait être et tout s'est permis d'être à la hauteur de Qui nous sommes. Nous en avons des souvenirs, mais souvent ce sont ceux qui ont été les plus laborieux qui restent les plus présents. Et si nous faisions ce retour en arrière quelques minutes, juste pour nous permettre de regarder, de nous focaliser sur le "beau" de notre réalité antérieure à celle d'aujourd'hui ?

Qu'avez-vous vécu de merveilleux ? Que vous est-il arrivé qui a changé votre manière de percevoir les choses, plusieurs fois durant votre expérience terrestre ? Qui s'est glissé, à un moment donné, dans votre espace vital pour modifier des idées, en faire germer d'autres, bouleverser l'ordre établi et vous permettre de faire l'expérience de milliers de "possibles" qui n'auraient jamais vus le jour autrement ?

A mesure que vous contemplez ce film, se déroulant à sens inverse, vous pouvez aussi vous remercier d'avoir osé vous laisser séduire par tel ou tel personnage. Vous pouvez vous congratuler pour avoir dis non, pour avoir fièrement tenu tête à des situations perdues d'avance, à des personnages qui désiraient vous transformer à leur image, ou d'avoir accepté de porter secours à quelqu'un qui vous l'a rendu au centuple. Voyez-vous comme ces tableaux, de votre cinéma de vie passée, sont importants et ont tenus, eux aussi, un rôle prépondérant à votre présent actuel. Tout s'est parfaitement agencé pour que chaque option de vie se réalise à merveille.

Maintenant, juste pour jouer un peu, repensez à un évènement précis qui vous a marqué, et regardez ce qui aurait pu se produire si vous n'aviez pas fait un choix particulier ou si une personne ne se serait pas présentée dans votre espace expérimental à ce moment là… Que serait-il arrivé ? Que ce serait-il passé ? Auriez-vous "loupé" quelque chose ?

Est-ce que cela aurait modifié à jamais votre actuelle vie ?

Très certainement. Pourtant vous n'avez rien "manqué". Le décor s'est harmonieusement mis en place au fur et à mesure que vous l'avez créé. Il s'est positionné comme par enchantement sans que vous y prêtiez attention…. Car cela coulait de Source … il ne pouvait en être autrement. Et surtout parce que vous ne saviez pas, en ce présent là, que vous pouviez faire d'autres choix, que vous n'étiez pas obligés de préférer quelque chose qui n'était que de "l'à-peu-près bien" …

Aujourd'hui, dans votre nouvelle réalité, vous portez bien plus d'attention à qu'il se produit autour de vous. Vous êtes capables de déjouer les machinations qui vous sont proposées, de regarder avec candeur les faux semblants, de ne plus vous faire "prendre" par les attrape-mouches déroulés à votre nez. Vous avez appris à utiliser le libre arbitre, le libre choix, la libre pensée. Et grâce à cela, vous êtes devenus des individualités uniques et pensantes. Ce qui n'a pas toujours été le cas, il y a quelque temps… tout proches.

Le réveil à votre grandeur est l'acte le plus magique de cette décennie, puisqu'il vous propose de vous souvenir de toute votre hauteur, sans fausse humilité mais, au contraire, fièrement. Ne vous a-t-on pas déjà dit que vous alliez brandir vos bannières de créateurs et que vous alliez vous envelopper d'aise dans vos manteaux lumineux ? Tout ceci est déjà accompli pour beaucoup et les modifications peuvent se poursuivre sereinement parce que vous avez lâché prise. Pourtant, il en reste encore quelques-uns qui jouent aux petits enfants, qui essaient tout une panoplie de méthodes pour se trouver plus grands, plus extraordinaires, plus forts et, parfois, les "jouets" sont fort onéreux. Mais qu'importe ! Si vous en connaissez, regardez les avec compassion, ils finiront peut-être un jour par trouver le joyau de leurs cœurs. Aimez les encore plus que ceux qui suivent vos pas. Car le jeu appartient à chacun et tous ne savent pas lire les mêmes notes de la partition orchestrale de la Vie.

Néanmoins, nous nous retrouverons tous, à un moment donné. Que nous ayons choisi de nous asseoir pour regarder les autres creuser leur jardin intérieur, ou que nous soyons encore chercheurs de notre cœur. Nous nous prendrons dans nos bras, tous en même temps, et personne ne restera en arrière, car ce serait oublier notre reliance immense et nos connections divines. Nous sommes tous Un et le Un est Nous …. Si nous pouvions ne plus l'oublier…

Ainsi nous pouvons retourner à nos tourments d'écoliers de la Terre, ou rire de nous dans la vacuité d'être. Et tout sera parfait comme cela n'a jamais cessé de l'être. Et comme nous le sommes tant !…. Dans l'oubli de nos grandeurs comme dans la peur de ne pas l'être…

Soyons fous et le Tout rira de nos farces, soyons tourmentés et Il sera anxieux avec nous, puisque nous sommes Lui, drôlement et parfaitement bien déguisés …

 

Mais que la Vie est belle dans cet Instant Présent au milieu de l'éternité sans début ni fin !

 

Rédigé par Pascale ARCAN

Publié dans #Se souvenir

Repost 0
Commenter cet article

gerard 13/05/2010 21:47


merci pour ce magnifique site , je suis bien daccord la vie merite qu on lui donne tout notre amour , les couleurs sont infinies nourritures et
beauté , nous avons tellement a faire de ne rien faire , juste apprecier chaque instant comme un
nectar divin
plein de bisous et a tout de suite dans la magie
gerard rainbow family


Pascale ARCAN 15/05/2010 08:50



Merci de tout coeur, Gérard !!


C'est quand "nous sommes" que la magie vient nous toucher, comme le velours d'une rose de l'Amour !


Merci d'être tout proche, et merci d'être tout simplement !


A bientot, peut-être, pour une "vraie" rencontre ??!!


Pascale



TINOU 27/05/2009 13:56

Merci Pascale de nous rappeler encore et encore que nous sommes les acteurs de la pièce que nous écrivons au jour le jour dans tous les possibles , choisis par nous, que la conscience de ceci grandisse , augmentant notre joie et notre amour de la vie et du UN en tous.